Catégories

Le blog de Sentosphère > Perfectionner son odorat

Vous n'arrivez pas à reconnaître une odeur et pensez que vous avez un mauvais odorat ? Vous vous trompez sûrement car l’odorat est un sens qui se travaille ! Quelqu’un qui n’a pas l’habitude de reconnaître des odeurs peut trouver que c’est un exercice difficile mais nous vous garantissons qu’avec un peu d’entrainement, cela peut devenir un véritable jeu d’enfant. Arriver à sentir une odeur et arriver à la reconnaître en mettant un mot dessus sont deux choses très différentes ! Ne pas réussir à mettre un mot sur une odeur ne signifie pas que vous ne la percevez pas.

 

L’odorat est étroitement lié à notre mémoire et à nos émotions !

Quand on sent une odeur, elle remonte dans notre nez jusqu’à notre muqueuse olfactive avant d’atteindre le bulbe olfactif et différentes parties du cerveau. Lors de son trajet, l’odeur passe à côté de différentes zones de notre cerveau liées aux émotions et à la mémoire, comme l’hippocampe qui a pour fonction de créer et de fixer les souvenirs ! C’est pourquoi notre odorat a un rapport privilégié avec notre mémoire et nos émotions.

Ceci est important car l’identification d’une odeur se fait grâce à la mémoire. Une odeur peut donc nous évoquer une saison (les fraises de l’été), une personne (l’odeur de lavande du placard de votre grand-mère), un plat, un shampoing, un endroit, etc. Automatiquement, cela peut vous aider à faire le lien et à mettre un mot sur votre sensation olfactive.

Le saviez-vous ? La force des odeurs est étonnantes ! Par exemple, pour calmer un enfant qui commence à aller à la crèche, il est recommandé aux parents de dormir avec un doudou afin que ce dernier s’imprègne de leur odeur. Ainsi, il pourra être donné à l’enfant lorsqu’il faudra le consoler de l’éloignement temporaire avec ses parents ! Sentir leur odeur suffit parfois à le calmer.

Découvrez maintenant les différentes astuces et exercices que nous vous recommandons pour améliorer votre reconnaissance des odeurs. Pour cela, vous pouvez utiliser l’un de nos jeux des odeurs comme le Loto des Odeurs, Olfatest, Topscent ou encore la Route des Epices. Tous contiennent entre 12 et 60 odeurs différentes que vous aurez à disposition pour vous entrainer !

Découvrez nos jeux olfactifs

 

 1. Apprenez à catégoriser une odeur

Lorsque vous sentez une odeur, arrivez-vous à la catégoriser ? est-ce qu’elle est sucrée ? fruitée ? boisée ? fleurie ? etc.

Pour ce premier exercice, prenez les capsules d’odeurs de l’un de nos jeux, sentez-les et essayez de les classez ! Il n’y a pas de règle, c’est à vous de déterminer le classement que vous souhaitez faire en regroupant les odeurs selon des points communs que vous identifiez : est-ce que ces odeurs vous font penser à des fruits ? des fleurs ? des produits ménagers ? et ainsi de suite.

 L’important est simplement d’arriver à différencier des groupes d’odeurs. Cet entrainement vous permettra de les comparer et de commencer à leur attribuer des caractéristiques comme des notes florales, sucrées ou encore fraiches.

Pour cet exercice, vous pouvez également utiliser des éléments que vous avez chez vous (épices, fruits, etc.), mais c’est intéressant de pouvoir faire une reconnaissance à l’aveugle grâce à nos capsules d’odeurs.

 2. Associez une odeur à une image la représentant

Après avoir essayé de classer les odeurs en les regroupant par « groupes » d’odeurs, nous allons nous concentrer sur les odeurs de façon individuelle. Prenez des capsules d’odeurs et une carte illustrée représentant chaque odeur. En général, nos jeux fournissent des représentations visuelles.

 Etalez les illustrations devant vous, sentez une capsule d’odeur et essayez de l’identifier avec cette aide visuelle. Il y a tellement d’odeurs possibles que cela vous facilitera la reconnaissance d’une odeur que vous aurez peut-être seulement perçue.

 Souvent, le fait de voir une image peut aider à nommer une odeur car cela fait appel à la mémoire. Comme nous l’avons expliqué plus haut, l’odorat est le sens le plus lié à la mémoire, donc stimuler cette connexion peut vous aider à reconnaître une odeur.

 Si même ainsi vous n’y arrivez pas, ou si vous vous êtes trompé, nous pouvons passer au 3ème exercice !

3. Décrivez ce que cette odeur évoque pour vous

Le sens de l’odorat est le sens qui a le plus de mémoire ! Essayez de décrire chacune des sensations perçues pour chaque capsule d’odeurs. Les adjectifs pour décrire une odeur sont très personnels et dépendent de notre vécu et de nos souvenirs…

Les odeurs sont comme les couleurs. Elles sont pleines de nuances. De la même manière qu’il existe des nuances de vert, il existe de multiples nuances de « citron ».  L’odeur de citron pourra ainsi évoquer pour certains la citronnade, un plat avec du poisson, une tranche de citron dans un thé, une tarte au citron… Pour d’autres, ça évoquera du liquide vaisselle, une lingette pour les mains ou un détergent. Cette odeur peut aussi évoquer des choses abstraites comme de la fraicheur, de l’acidité, l’été, ou encore une sensation montante, pointue...

N’ayez aucun complexe à noter ce que vous ressentez : même si elles n’évoquent pas ce que vous devriez sentir, même si cela vous énerve de ne pas pouvoir associer l’odeur à quelque chose de concret et réel, écrivez pour mémoriser cette odeur, avec vos propres mots. C’est votre expérience qui vous permettra de trouver les mots pour la découvrir sous un nouveau jour.

Lorsque vous faites le travail de l’associer à des mots clés et de les noter, cela permet de la cataloguer. En fait, faire le lien entre votre mémoire et le centre du langage permettra en quelques sortes d’enregistrer une odeur pour ainsi, plus tard, savoir la nommer.

Faites donc marcher votre mémoire et vos émotions qui entourent le trajet de l’odeur pour trouver les mots qui, pour vous, caractérisent ces odeurs. Cet exercice viendra entrainer votre cerveau à faire la connexion avec votre centre de langage et vous permettra de reconnaitre beaucoup plus facilement et rapidement une odeur.

Ne pas pouvoir nommer une odeur est parfois liée à un manque d’entraînement entre le centre de perception et du langage. Pour développer cette plasticité du cerveau, l’exercice que nous venons de détailler est parfait !

 

4. Entrainez-vous régulièrement

Petit à petit voyez si, avec ces exercices, vous réussissez à perfectionner votre odorat et à muscler votre cerveau. N’hésitez pas à nous contacter pour nous informer de l’évolution de vos progrès ! A bientôt et amusez-vous bien !

  • 1 Commentaire(s)

    Avec des pièces d’or et d’argent dans vos coffres, des tonneaux de vivres dans vos cales, partez à l’aventure sur les...

    40,00 €
  • Odorat, vue et réflexes vous défient dans ce jeu d’ambiance original et hilarant ! Les joueurs devront reconnaître des odeurs de fruits puis être les premiers à les retrouver dans les cartes !

    20,00 €
  • 2 Commentaire(s)

    Devenu un grand classique des jeux éducatifs et sensoriels, le Loto des Odeurs éveille l’odorat des petits comme des...

    33,00 €
  • Olfatest est un kit de rééducation olfactive pour les personnes subissant une perte de l’odorat (anosmie) à la suite d’un traumatisme ou d’une maladie virale, comme la Covid 19. Ce coffret est un outil à la fois...

    20,00 €